Pour.... "celles qui ornent, brodent, enjolivent le beau temps de l'intimité et font aux ourlets de nos draps des jours pour nos nuits." Saint-Exupéry

samedi 3 novembre 2018




                    A la Toussaint .......


          ........occupe toi des coings !  (proverbe très perso)

Vin mis à macérer, pâte de coing prête  à secher




            Le jus de coing est au congélateur. Il sera utilisé plus tard , pour préparer la confiture de Noël. Et bien, je sens que les soirées ne vont pas être tristes !!
Comme quoi, aller au coin(g) n'est pas toujours négatif ......










samedi 20 octobre 2018



          Courrez ..................



          voir  sans hésitation    


          c'est fin, plein d'humour et diablement bien chanté !!!



jeudi 18 octobre 2018




                    Maraude
                   Rapina campestre

          Quelque part, dans la campagne, au nord de Lyon, .........................
          In qualche luogo, in campagna, nel nord di Lione ..........................


475 g de noix de galle  (noci di galla)


          Le bocal n'était pas dans les chênes  !!
          Il barattolo non era nelle querce  !!



jeudi 11 octobre 2018


           En passant ........

     Après Lauris, un petit détour pour une soirée et une nuit chez notre amie Martine , toujours aussi accueillante et généreuse :  de belles discussions, hors des jugements , des échanges instructifs (pour ne jamais perdre une occasion de s'instruire ...) 


je mourrai moins bête !

 

     

mercredi 10 octobre 2018



              Poésie 

     Le bleu du ciel avait cette limpidité de fin d'été lorsqu' aucune brume ne vient  voiler sa transparence. Ensoleillés, lumineux, sans chaleur suffocante, les jours n'en finissaient pas de gagner, encore un peu , sur la nuit.


Vue de la terrasse du château de Lauris sur la vallée

J'étais venue , avec Vero, pour un stage sur les teintures naturelles par l'association "Couleur Garance", sans à priori, en fait sans rien connaître. Que c'est bon d'apprendre !
Les qualités, la patience, la faculté de transmettre de Lise, l'intervenante, l'engouement des participantes, ont fait de cette semaine une formation particulièrement intense sans être ni pénible ni lassante.

Jessica, Camille, Lise et Gaelle

Sans compter que , même si le temps disponible était court, les villages environnant au charme indiscutable m'ont donné envie de revenir à Lauris, pour son jardin remarquable aux plantes tinctoriales

( un petit clic sur les photos, et vous en prendrez plein les mirettes !)


, ses habitants facétieux,


 ses logeurs , un peu "bavards" mais si accueillant et jamais intrusifs..



Et puis, de belles rencontres : Jessica, Gaelle, Camille et les autres, destins différents, souhaits différents aussi mais intérêt passionné pour le même objet.
Je vous montre en vrac tous les échantillons produits : nous avons visité ainsi 16 couleurs plus l'indigo , déclinées sur lin, coton, soie,laine tissée et laine en écheveau. Rimbaud était de la fête! Alunage et mordançage n'ont plus de secrets pour moi, d'ailleurs.



Depuis, je ne regarde plus les arbres de la même façon, je scrute les plates bandes , à la recherche d'un cosmos sulfureux égaré dans la grande ville , je souris , avec intérêt, à mes amis possédant un jardin........
J'ai des idées pour mettre en valeur les teintes obtenues, mais cela me prendra un peu de temps. Je vous ferai signe lorsque je pourrai vous montrer quelques pages significatives.
Et si vous passez par Lauris, visitez le jardin de "Couleur Garance, et , à l'occasion, faites le stage !






dimanche 26 août 2018




                    Interrogations ......

     Accoudée ainsi, à quoi peut-elle penser ? A quel souvenir, heureux, malheureux, lève-t-elle sa coupe?  je veux croire qu'elle est plus sereine que fataliste ou résignée .


"La dame en bleu" - MTSA d'après Corot - 1/1 sur  lin Zwt belfast naturel,  couleurs préconisées.








                  Domande ...... 


          Appoggiata cosi, a che cosa puo pensare ? Che ricordo, felice o infelice, le fa alzare quel calice? Preferisco credere che sia più serena che fatalista o rassegnata.




mercredi 15 août 2018




          Nostalgie    


          Le nom du village sent bon les fenaisons . Ses habitants s'ingénient à le faire vivre et le marché du jeudi soir devient le lieu de rendez-vous incontournable.








 Chaque semaine d'été, une animation s'expose : les dentelières, le coutelier , et ce jour là le vannier 




et le " tresseur de paillasse "





          Ses mains racontent sa vie, le dur travail de paysan , si noble dans sa voix , le four à pain de la ferme , chauffé une fois par semaine pour les fermes alentour , le repos de la pâte dans cette paillasse.
 Il raconte sans aigreur sa vie . A 81 ans, il n'a pas de regrets, il se dépêche juste de faire ce qu'il sait faire, parce que, même s'il a formé  nombre de jeunes, personne ne perpétuera ce savoir "payé au smic de Taïwan". Ici, ou ailleurs,lui ou un autre,  pensez à l'écouter.