Pour.... "celles qui ornent, brodent, enjolivent le beau temps de l'intimité et font aux ourlets de nos draps des jours pour nos nuits." Saint-Exupéry

samedi 13 juin 2015




          Bis repetita .......


     Décors et fils sont rangés, les lumières se sont éteintes, les portes fermées.
Un peu de nostalgie traîne sur la scène, comme une brume que nul vent n'efface. J'aurais voulu que cela dure ..........encore ..............un peu.
     Parce que deux salons en quinze jours, c'est magique !
D'abord, "Ricami Divini" , c'est divin !  (facile  Louise).

     Ornamenti e fili sono messi in ordine, le luci spente, le porte chiuse.
Un po di nostalgia rimane sulla scena, come un velo di nebbia che il vento non puo cancellare. Avrei voluto che durasse ..... ancora... un po.
     Perche due saloni in quindici giorni è magico !
Prima "Ricami Divini", è " divino" ( facile, Louise !)





Oui, bien sur, l' Italie c'est un peu chez moi . Serais-je de parti pris ?
L'architecte du monde a parsemé les collines du Monferrat de villages perchés

Si, lo so, l'Italia è un po casa mia. Sarei a partito preso ?
L'architetto del mondo ha cosparso le colline del Monferrato di villagi appollaiati



 de ci, de là un château
 di qua , di la un castello
  

 un jardin extraordinaire
 un giardino straordinario

   
 Dans le miroir des rizières se mire, s'admire peut être, une aigrette filiforme.
La douceur de l'air le dispute à la douceur de ses habitants, discrètement tendres  et attentifs.

 Nello specchio delle risaie si contempla, si ammira forse, una garza filiforme.
La dolcezza del' aria esalta la dolcezza degli abitanti, teneri e attenti con discretezza.




La "Monferrina Bella" , c'était une façon de dire merci.
La "Monferrina Bella"  era un modo di dire "grazie" 

Et , au retour, les petits pois de Piero avaient une saveur d'amitié.
E, al ritorno, i piselli di Piero avevano il gusto dell'amicizia.


 

Pour voir d'autres jolies photos, c'est  ici  ,  ici et  ici  (les miennes sont ....moches !)
Per vedere altre belle foto, è   ici  ,  ici et  ici  le mie sono ....bruttine !

    Comment ne pas aimer ces quelques jours, sinon en les prolongeant ? Certes, le Jura n'a rien à voir avec le Monferrat,. Qu'importe !
Recommencer avec Anna et Véronique, remonter un espace d'exposition, accrocher à nouveau les "toiles" , mettre en valeur autant que faire se peut, les petites pochettes, porte-aiguilles, coussinets , et .....".machins trucs ".
Et autour de nous s'agite la fourmilière ! Quand l'excellence est portée à ce point, il est futile de chercher à comparer. Pas de compétition entre nous, d'ailleurs "Jura Point de Croix" à lancé un "défi" et non un "concours". . On noue des contacts avec les voisins immédiats (Papot' Croix de Montpellier, Les Fées Brodeuses de Dijon ) , et les brodeuses de Racrange , aussi  "pétillantes" que la limonade ! ( Ça aussi c'est facile !), et Françoise et Danièle (j'en suis honteusement jalouse !)
Les yeux regardent, regardent, encore et encore . Devant tant  de créativité, d'inventivité, de perfection dans la réalisation, l'art du fil n'est pas si mineur que cela.
Les mots sont faibles qui disent le bonheur d'être ici parmi vous. Merci à toutes, sans exception,et un merci tout particulier aux membres de Jura Point de Croix dont je n'ose imaginer la masse de travail  pour que ces journées soient aussi belles . Merci aussi aux maris et compagnons qui peu ou prou ont mis la main à la pâte, c'est une façon  de valoriser notre travail.

(mes photos sont toujours aussi moches, peut être devrais-je changer d'appareil ?
mais vous en trouverez d'excellentes  ici ,ici,ici ,ici et ici .

Et je suis sure qu'en naviguant sur le net vous en trouverez encore.  J'espère qu'elles vous donneront envie de participer à la prochaine fois. Parce qu'il y aura surement une prochaine fois, avec d'autres

Come si fa per non amare questi giorni , se non prolungandoli ?. Certo, il Jura non somiglia per niente al Monferrato. Poco importa !
Rincominciare con Anna e Veronique, ricostruire uno spazio di mostra, appendere di nuovo " le tele" , mettere in valore per quanto  possibile le piccole "pochettes", porta aghi, cuscinetti e cose cosi.
Intorno a noi si dimena il formicolaio ! quando l'eccellenza è a quel punto è vano cercare a paragonare. Nulla concorrenza tra noi; di fatti "Jura Point de Croix" ha lanciato una  " sfida"  e non un  "concorso". Si stringe amicizia colle vicine (Papot'Croix di Montpellier, Les Fées Brodeuses di Dijon) e le ricamatrici di Racrange cosi " scoppiettante" quanto la gazzosa ( anche questo è facile..)
e Françoise e Daniele (ne sono vergognosamente gelosa )
Gli occhi guardano, guardano ancora. Davani tanta creatività, inventiva, perfezione nella realizazione, l'arte del filo non è cosi minore.
Le parole sono debole per dire la felicità d'essere qui in mezzo a voi.
Grazie a tutte, senza eccezione, e un grazie speciale alle ragazze di Jura Poinr de Croix, non oso immaginare la quantità di lavoro per fare questi giorni bellissimi. Grazie anche ai mariti e compagni che, poco o tanto, hanno messo mani in pasta, è un modo di valorizare il nostro lavoro.


foto qui :    ici ,ici,ici ,ici et ici .


P.S : que serait un salon sans quelques achats ? J'ai été  (presque ) sage .
P.S : un salone non sarebbe un salone senza qualche acquisto ! Non ho speso (quasi) niente ...







11 commentaires:

  1. Merci Marilou et Anna .pour votre compagnie pendant ces deux salons....et le reste de l'année bien entendu :-))
    Et merci pour ce bel article. ..

    Tu as tout à fait raison. ..le salon du JPC n!engendre pas la compétition c'est ce qui rend ce salon magique et magnifique .

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve qu'après deux salons, tu écris presque autant que ce que tu parles!!!! J'ai bien dit.... presque!!! :) Il va falloir vite en faire un autre!!
    Les petits pois me font saliver.....j'adore!
    Soie et lainage..... un grand besoin de douceur après tous ces événements ??
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  3. On sent que tu as passé un beau mois de mai grâce à ces deux rendez-vous de rêve.Je confirme ce que tout le monde s'accorde à dire,le festival de Dole était absolument exceptionnel.Quant à la fête de Rosignano,l'accueil et la convivialité des habitants et des organisateurs en font un rendez-vous incontournable.Je me réjouis de vous retrouver.

    RépondreSupprimer
  4. quel reportage magique !!!!! l'Italie est très belle et les petits pois nouveaux sont au menu chez moi ce jour.........pour avoir vécu celui de Dole je confirme.....c'était EXCEPTIONNEL !!!!!! merci de ce beau partage....bon Dimanche....Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis désolée de ne pas vous avoir "reconnue" à Dole. Ce sera pour une autre fois.

      Supprimer
  5. Bonjour,mettre un visage sur un blog , c'est toujours un plaisir......en plus vous êtes adorable,envie de communiquer et partager,vous m'avez expliqué comment broder de droite à gauche mais voilà aprés cette journée à Dole à admirer,à papoter+++++++j'ai oublié et je ne retrouve pas ds les archives votre explication pourriez vous m 'aider?????merci

    RépondreSupprimer
  6. Un articolo con splendide parole.......il nostro fine settimana a Dole è stato magnifico,
    si respirava una bella atmosfera!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Complimenti per il post....si sente che ad mi l Italia!

    Ciao
    Lolly

    RépondreSupprimer
  8. Louise a il potere di infonderti gioia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment gentil (et agréable à lire )

      Supprimer